ÉTAPE 1 Circuit de Dakar - Koba

Le petit-déjeuner est servi au Lamantin Beach Hôtel à partir de 6h30 et personne ne manque à l'appel ce matin.

Le prologue de hier en fin d'après-midi a toutefois déjà fait quelques victimes, on compte une boîte de vitesse sur une des Porsche de pointe et visiblement, le moteur de l'Escort Mk1 du Team de Vincent Janssens montre des signes de faiblesse.

Le départ de la première voiture est fixé à 8h et c'est une nouvelle fois les installations du Circuit de Dakar qui accueille la caravane du Rallye.

C'est André Lausberg copîloté par Pascal Lopez qui à l'honneur d'ouvrir la route suite à sa victoire lors du prologue.

Les voitures du Team Glory and Legendary s'élanceront l'une derrière l'autre avec une minute d'intervalle dés 8h09.

Tous le monde est près à en découdre et la 1er journée s'annonce longue avec 4 spéciales au programme pour un total de 473,6 km liaison comprise.

A ce nomment le premier objectif de l'ensemble des concurrents est de déjouer les nombreux pièges de la piste et d'atteindre le bivouac du soir dans la région de Koba.

Plus facile à dire qu'a faire ! Même les assistances sont à la peine pour suivre le rythme. 

ES 1Tenetoubab 21,4 km

ES 2 BandiaMir 26,8 km

ES 3 Louga 48,9 km

ES 4 Tiamene 41,4 km

La première voiture est attendue au CH de Koba pour 17h01, dans la foulée les assistances ont la possibilité de travailler pendant 180 min avant la mise en parc fermé pour la nuit.

Sur le front et pendant la journée, les nouvelles tombent....

La première victime de cette édition du rallye du sénéngal c'est l'escort Mk1 n17 des frères Libens qui va percuter une camionnette locale et sérieusement endommager l'avant gauche assortis de troubles de la direction. 

La Peugeot Proto grande favorite de cette édition casse sont pont dans la 2e ES et reste immobilisé de très longues minutes, l'assistance intervient mais le rallye est déjà joué pour eux.

La Mini Cooper s d'Alexandre  Leens n'apprécie pas trop les saignées sur la piste et des problèmes important sur le train avant survient.

L'Escort Mk1 de Vincent Janssens n'est plus en vue, le souci moteur se précise et cet équipage devra jeter l'éponge.

Mais mêmes sans problèmes techniques certains équipages souffrent en navigation ! Lausberg et Lopes tiennent bon et ouvrent tjs la piste...

Jean Michel Martin Porsche n°6 sort de la dernière spéciale dans un panache de fumée, durite à huile éventrée... Bernard Appercé et son équipe interviennent avec une réparation de fortune et attendant le parc d'assistance du soir!

Eric Duthoit et sa compagne sont courageux vus le nombre de problèmes qu'ils solutionnent tout au long de la journée sur leur Escort MK1 n°21, Michel Pied Nus fait le St Bernard mais l'auto roule toujours.

Dans notre équipe rien à signaler si ce n'est une roue arrière arrachée sur le un de nos véhicules d'assistances avec 4 goujons sectionnés ! Nous arrivons toutefois dans les temps aux assistances pour nos équipages.

JJacques Martens et Charlotte Martens ont connu également leurs lots de problèmes au volant de la Volvo lors de la 1er ES, radiateur mal monté et HS pour la suite de l'aventure. Mais surtout c'est à la traîne qu'ils arriveront à Koba avec les deux suspensions arrière cassées. Les tours d'amortisseurs arrachées, l'assistance intervient et démonte l'arrière du véhicule mais le mal est trop profond et M Martens préfère abandonner... en pestant sur son préparateur resté en Belgique. 

En résumé, toutes les voitures rentrent au parc fermé du soir sauf l'Escort Mk1 de Vincent Janssens et la Volvo de JJ Martens !!

Classement 1er Etape Team Glory and Legendary Rallye du Sénégal 2014

6. D. Bindels / P. Hoet ( Bel/ Porsche) à 6.27'

9. G. Bindels / S. Langouche (Bel/ Ford Escort) à 12.19'